Flore-Aël Surun

Chamane Lumière

Technique : photographie
Exposition disponible en 2 formats pour l'extérieur et 1 format pour l'intérieur.

En 2010, Flore-Aël Surun, rencontre le chamanisme.

En 2016, elle se rapproche du Cercle de sagesse des traditions ancestrales : chaque année, pour honorer la prophétie du Cercle des Nations, des chamanes du monde entier se réunissent en France pour témoigner de l’universalité des pratiques et de la fraternité des multiples traditions.

Acceptant d’être révélés par la lumière mouvante de la photographe se déplaçant autour d’eux, ces hommes et femmes, capables de dialoguer avec les 10 000 Esprits, apparaissent dans toute la puissance de leur mystère. 

Garantissant l’ordre du monde et préservant les lois d’interactions entre les domaines du visible et 

de l’invisible, les chamanes font partie des derniers protecteurs d’une planète n’ayant probablement 

jamais autant souffert dans sa globalité.

Par leurs pratiques quotidiennes, les chamanes honorent la nature et la purifient. Ils accompagnent 

l’humanité désemparée dans un travail de guérison et invitent à une prise de conscience globale avant de, enfin, reprendre notre « pouvoir » et agir en êtres humains responsables.

Les portraits sont accompagnés de textes-plaidoyers pour la Terre.

+Plus
400€
1
+

Flore-Aël Surun

Flore-Aël Surun développe une œuvre singulière, dans laquelle elle questionne notre présence au monde.

Elle revendique son engagement de témoin au côté de ceux qui choisissent la non-violence comme moyen de résistance : elle  accompagne la jeunesse sur les lieux de ses revendications politiques, marche avec des bouddhistes tibétains, passe des refuges canadiens abritant des déserteurs américains au village de la Nouvelle Paix, en Israël.