Didier Hamey

Bonshommes

Technique : gravure en pointe sèche
Exposition disponible en 2 formats pour l'extérieur et 1 format pour l'intérieur.

« En parcourant l’œuvre de Didier Hamey, peuplée d’êtres hybrides et joyeux entretenant dans une parfaite harmonie des relations pour le moins équivoques, vient assez rapidement à l’esprit le triptyque du Jardin des Délices de Jérôme Bosch (1453-1516). Cette œuvre magistrale continue de faire débat et l’on cherche encore à décrypter le détail des intentions du peintre qui représente un monde imaginaire fourmillant de personnages dont les attitudes insolites n’ont rien de commun avec une vie terrestre ordinaire. (…) L’œuvre de Didier Hamey n’illustre pas un monde, elle forme un monde… »

d’après Paul Ripoche

Les ‘Bonshommes’ sont une série - toujours en cours - d’une cinquantaine de gravures en pointe sèche commencées à la Casa de Velasquez à Madrid autour des carnavals rupestres du pays basque espagnol. 

Ensemble, elles forment un bestiaire de figures hybrides, fantastiques et mystérieuses, en osmose avec la Nature et le paysage. A poil et à plumes, animal et végétal, Boûfadou, Omsô et comparses témoignent des mondes sauvages et foisonnants comme il en fût certainement en ces temps lointains oubliés par l’homme. 

Nichant entre humus et canopée, entre ombre et lumière, charmant et affreux, ce peuple de contes puise à l’imaginaire de notre enfance et lui redonne en riant nouvelle vigueur…


+Plus
400€
1
+

Didier Hamey

« Après avoir commencé à graver dans des plaques de bois contreplaqués de récupération, Didier Hamey trouva son outil idéal avec la pointe sèche, et son support de prédilection avec le plexiglas. (…) Les graveurs sont des artistes qui ont besoin de la résistance de la matière. C’est une conquête physique et une part fondamentale qui libère leur capacité de création.