Emilie Hirayama

A sunset a day (keeps the doctor away)*

Technique : encre sur papier
Exposition disponible en 2 formats pour l'extérieur et 1 format pour l'intérieur.

« Un jour, j’ai rencontré une personne qui porte toujours sur elle un petit nuancier de couleurs. Elle le feuillette dès qu’elle éprouve la nécessité de rafraîchir son regard. Peu importe le moment de la journée. L’environnement lumineux changeant l’amène à chaque lecture à apprécier les couleurs sous un angle nouveau.

Cette rencontre m’a fait penser à la sensation que j’avais éprouvée, un soir, en regardant par le hublot d’un avion : il m’avait semblé que le cadre découpant des parts de ciels crépusculaires m’offrait à l’infini de nouvelles palettes.

L’expérience des nuances, je la cultive depuis toute petite par la pratique de la marbrure, temps privilégié de lâcher prise où le geste orchestre le hasard.

La série ‘A sunset a day (keeps the doctor away)’ mêle ces trois histoires : couleur, fenêtre et geste.

J’ai entamé ces crépuscules imaginaires un jour de mauvais temps, avec une technique de marbrure triviale utilisant de l’encre et de la mousse à raser. L’une se diffuse dans l’autre, et je pousse ce duo improbable à s’agiter calmement au sein d’un cadre défini.

Le mauvais temps s’est mu en confinement. Les mouvements restreints de cette période particulière m’ont donné envie de créer de nouvelles fenêtres colorées, de nouvelles ouvertures sur un nuancier aléatoire et maîtrisé inspiré des couchers de soleil. »

* Un coucher de soleil par jour éloigne le médecin pour toujours.


+Plus
400€
1
+

Emilie Hirayama

Émilie Hirayama s’intéresse aux savoir-faire populaires et au patrimoine des objets communs.

La question de la chute l’intéresse particulièrement. En 2020, elle expose à la Biennale Emergences une pièce textile monumentale constituée de rebuts issus de l’industrie du luxe et engage des collaborations avec différents acteurs de territoires industriels afin de valoriser les déchets issus de leur production.