Julie Savoye

Dirty lines #1

Technique : mine de plomb, encre de Chine et acrylique sur papier.
Exposition disponible en plusieurs formats.


Artiste pluridisciplinaire, Julie Savoye est d’abord peintre : elle a l’amour du désordre en apparence ordonné, du continu déstabilisé, de la ligne droite ondulée, du plat en relief.
Elle bouleverse les lois de la géométrie en créant des formes inédites souvent asymétriques, recherchant les plus harmonieuses perturbations, l’erreur qui n’en est jamais une en fait. Une fois la trame trouvée, elle en décline toutes les possibilités, la récréant à l’infini.
Pendant 10 ans, Julie Savoye a appuyé son travail sur le même protocole : chaque automne, un travail d’auto-éditions ; chaque hiver, un travail de dessin ; chaque printemps, un travail de volume et de peinture ; et chaque été, un travail vidéo qui lui permettait de se libérer des oeuvres de l’année, tout en leur offrant la possibilité d’être vues autrement.

Pour pouvoir abandonner ce cadre protocolaire, devenu trop pesant, Julie Savoye a élaboré le projet Dirty Lines : une peinture 24 x 30 cm par jour d’atelier, aussi longtemps que le désir s’en ferait sentir, réalisée sur papier à la mine de plomb, à l’encre de Chine et à l’acrylique.
Revendiquant un cousinage avec Raymond Queneau et ses Exercices de style (on pense également à son fameux Cent mille milliards de poèmes), Julie Savoye imbrique sans fin angles, couleurs et formes. Chaque variation est la prolongation gestuelle d’un choix délibéré de l’artiste - superposition, décalage, étirement, etc. - une mécanique artistique que Julie Savoye oppose aux possibilités également infinies du numérique et des algorithmes auxquels elle refuse d’avoir recours. Pour Julie Savoye, cette mécanique artistique est la condition absolue de la compréhension de ses constructions par les spectateurs-scrutateurs de ses oeuvres.

La série Dirty Lines s’est arrêtée après 144 peintures de 24 x 30 cm et 7 peintures de 60 x 80 cm. Julie Savoye a maintenant de nouveaux projets.

+Plus
400€
1
+

Julie Savoye

Diplômée de l'École des Beaux-Arts de Rouen, Julie Savoye a vécu deux ans au Royaume-Uni, avant de rejoindre Paris en 2012 , où elle vit et travaille désormais.